Sinfonias

Un nouvel album comprenant 24 courtes compositions instrumentales pour orchestre. Débutant par un trio ou un quatuor à vent, elles évoluent librement sous différentes formes musicales soutenues par les cordes et un clavier. Canon, marche, fugato se succèdent dans un esprit symphonique à la manière de la Sinfonia baroque.

Voir plus

Le mot clair-obscur est habituellement associé à une technique picturale de la Renaissance qui consiste à mettre en valeur un sujet par le jeu de contraste entre les zones sombres et claires d’un tableau. Ce procédé décrirait assez bien la démarche que j’ai entreprise dans l’album Clair-obscur pour mettre en valeur des compositions mélodiques. Dans ce contexte, l’effet de clair-obscur musical est créé par le jeu de contraste entre la mélodie et l’harmonisation orchestrale

Voir plus sur Wikipedia

Arriver à un certain point de ma formation, un ami musicien m’a invité à approfondir mes connaissances en étudiant l’harmonie au piano ainsi que le contrepoint. Ce faisant, arrivé à l’étude des renversements d’accords, j’ai fait accidentellement la découverte d’un ancien procédé d’accompagnement musical : la basse continue. Ce procédé qui date de l’époque Baroque est devenu progressivement pour moi, un manière de composer en soi, qui permet de trouver à même les fondements de la musique tonale une source inépuisable d’inspiration.

Un site internet dédié à la composition musicale (Open Music Theory) présente cette façon de composer dans le style de la basse continue.
“Composing in basso-continuo style” http://openmusictheory.com/bassoContinuo