Un accident de parcours

Arrivé à un certain point de ma formation, un ami musicien m’a invité à approfondir mes connaissances en étudiant l’harmonie au piano ainsi que le contrepoint. Ce faisant, arrivé à l’étude des renversements d’accords, j’ai fait accidentellement la découverte d’un ancien procédé d’accompagnement musical : la basse continue. Ce procédé qui date de l’époque baroque est devenu progressivement pour moi, une manière de composer en soi, qui permet de trouver à même les fondements de la musique tonale une source inépuisable d’inspiration.

L’article : Voyage au cœur de notre système tonal présente en détail cet accident de parcours qui m’a permis de mieux comprendre l’héritage de la musique passée et actuelle.